Non, les statues grecques n’étaient pas blanches

Non, les statues grecques n’étaient pas blanches, mais polychromes. C’est ce qu’explique l’archéologue Philippe Jockey, à l’occasion d’une exposition consacrée aux plâtres blancs à la Villa Médicis à Rome, jusqu’au 1er mars 2020.

Source : Non, les statues grecques n’étaient pas blanches