L’athlète accomplit l’impossible, se bat pour sa nation, incarne l’exemplarité, aujourd’hui comme hier. Avec la figure de Milon de Crotone, c’est bien à la naissance du concept même que s’attaque Jean-Manuel Roubineau. Déjà célèbre de son vivant, pour ses exploits comme pour ses responsabilités, le Crotoniate devient une légende après sa mort. Jean-Manuel Roubineau revient sur cette figure de l’athlète antique à travers son représentant le plus complet. Comment définir l’athlète de l’Antiquité ?

Source : Milon de Crotone, figure de l’athlète antique par Jean-Manuel Roubineau | Puf Presses Universitaires de France

Orange et le musée du Louvre ont proposé un MOOC intitulé «L’instant figé , quand l’art saisit le mouvement », ouvert du 6 mars au 4 juin 2017.

Dans ce MOOC, les auteurs proposaient de découvrir, en 5 séquences, comment les artistes, de l’Antiquité à nos jours, ont capté le mouvement et ont  donné l’illusion de la vie.
Quelles techniques employaient-ils ? Sur quels récits s’appuyèrent-ils pour déployer leur étourdissante habileté ?
Ludovic Laugier, conservateur du patrimoine en charge de la sculpture grecque au musée du Louvre, a levé le voile sur tous ces secrets d’artistes.
J’ai choisi quelques séquences qui pourront vous intéresser.  Elles sont à votre disposition ci-dessous.

  1.  Danse avec les Grecs

  2. David et le moment arrêté en peinture

  3.  Culte du corps et pouvoir

  4. Le Discobole